Zone 51 et CIA : la vérité

Lorsque des américains ont vu des OVNI dans le ciel du Nevada, les militaires testaient les avions-espions U-2 dans une base secrète. Le mythe de la Zone 51 est donc né d’un secret de l’armée, mais pas celui que l’on connait tous.

Théorie du complot

Les passionnés des théories de la conspiration vont être très déçus : tout est parti des fameux avions-espions de la Guerre froide, connu pour leurs rôles dans la crise des missiles de Cuba en 1962, et pas des extraterrestres.
Deux historiens de la CIA ont transmis un rapport de 400 pages basé sur l’histoire du programme U-2 entre les années 1954 et 1974 qui dévoile cette base secrète et son utilisation.

On apprend donc que dès le début des essais au milieu de l’année 1955 a entrainé une augmentation importante des signalements d’OVNI (objets volants non-identifiés). Dans les années 60, les avions commerciaux volaient à une hauteur de 3000 à 6000 mètres, tandis que les avions militaires U-2 volaient eux à plus de 20.000 mètres. En fin de journée, les pilotes de ligne reportaient ce genre d’anomalie, car en volant d’est en ouest et le soleil étant bas sur l’horizon, l’avion se trouvait dans l’ombre, ce qui était anormal.
En fait, lorsqu’un avion espion était dans le ciel, le soleil pouvait se refléter sur ses ailes, ce qui semblait être un objet en feu pour un pilote situé des milliers de mètres en dessous. De même, certaines personnes au sol se sont inquiétés, car il était inimaginable qu’un objet humain vole si haut dans le ciel.

U2-avion

Comme le programme était top-secret, les enquêteurs de l’Air Force en charge des signalements de ce type de phénomènes ne pouvait donner de réponse aux différents signalements.

Enfin, la sécurité assurée dans la Zone 51 par la CIA était très importante pour garder le secret, ce qui a permis à la légende de prendre de l’ampleur.
Un autre fait dévoilé par les deux historiens concerne le transport des employés de la société Lockheed, le constructeur de l’avion militaire, arrivaient sur la Zone 51 depuis l’usine californienne du groupe et restaient toute la semaine sur le site aux heures où le trafic aérien était le plus important afin de les noyer dans la masse.

Bref, un secret caché avec succès a entrainé la création d’un mythe.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.