Quid du cannabis thérapeutique

Un grand nombre de pays autorisent l’usage du cannabis à but thérapeutique, voici quelques exemples parmi tant d’autres : Suisse, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, ou encore plusieurs États américains.

Le cannabis n’est bien évidemment pas un médicament, mais il permet de soulager certains effets secondaires désagréables, que cela soit directement lié à la maladie ou provoqué par les différents traitements. Les nombreuses recherches pharmaceutiques ont démontré qu’il est effectivement possible de supprimer un effet psychoactif tout en concernant la totalité des effets thérapeutiques.

chanvre

Le cannabis thérapeutique, bientôt légalisé ?

Bien que cela soit un sujet tabou, la presse en parle de plus en plus et les tribunaux se voient confrontés à plusieurs cas d’utilisation de cannabis à titre thérapeutique. Bien que l’utilisation au cannabis médical ou thérapeutique est de plus en plus répandu dans les pays développés, la France fait une nouvelle fois figure d’exception.

Les médecins n’osent pas prescrire un spray à base de dérivés du cannabis, à cause de la grande polémique sur la légalisation du cannabis “récréatif” génère une tension palpable en France, même au sujet du cannabis médical.

Le ministère de la Santé a dernièrement fait un geste en demandant à l’agence du médicament d’analyser le dossier du Sativex (le fameux spray), actuellement disponible dans la majorité des pays de l’Union Européenne pour apaiser des malades atteints de sclérose en plaques.

Mais pour que l’autorisation de mise en vente puisse voir le jour auprès de l’ANSM, il est nécessaire de changer le décret qui interdit l’utilisation des dérivés de cannabis à visée médicale.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.