Circulation alternée à Paris : les chiffres

Aujourd’hui les véhicules dont la plaque d’immatriculation se fini par un numéro pair n’ont pas le droit de circuler à Paris et dans sa petite couronne depuis 5h30 ce matin.

Non respect de la circulation alternée

Ceux qui prendraient la route sans en avoir le droit s’exposent à une amende de 22 euros, voire à une immobilisation de la voiture. Pour vérifier la bonne application de cette mesure anti-pollution, 700 policiers contrôlent les véhicules et leurs plaques.

Paris

Les conséquences sur la circulation

En matinée, on relevait 125 kilomètres de bouchon en Ile-de-France, ce qui correspond aux heures de pointe. On peut donc se demander si la circulation alternée a permis de désengorgée Paris et les villes proches ?

Le pic de circulation a été atteint juste avant 9h, avec ces fameux 125 kilomètres de bouchon, puis a rapidement diminuée. Il semblerait donc que pour cette fois, ce type de circulation en Ile-de-France a permis un trafic moindre par rapport à l’accoutumé.
D’après Bison Futé, il y aurait deux fois moins de bouchons sur les routes de la région parisienne, chose confirmée par Infotrafic, qui annonce une circulation deux fois moins importante que la moyenne des lundis du mois de mars, mais également environ 50% inférieure à la moyenne à l’année des lundis.

Report de la circulation alternée ?

Si besoin, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé que la mesure pourrait être reportée demain mardi 18 mars 2014.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.