Record de défaillances d’entreprises en 2013

Le chiffre vient de tomber et il a de quoi alarmer le gouvernement et les différentes sociétés. Mais ces dernières ne sont pas les seules touchées, car dans la balance, il y aurait également 270 000 emplois qui seraient en péril.

Oui, la crise est loin d’être totalement passée et les chiffres de l’année dernière nous le rappel… En effet, le nombre des défaillances d’entreprises est similaire à celui enregistrés lors de la pire période de la crise économique de 2009, c’est du moins ce qu’avance la 9eme édition du rapport annuel de Deloitte réalisé avec l’aide du cabinet Altares.
Après une année difficile en 2009, puis une amélioration en 2010 et enfin une stabilisation en 2011, l’année 2012 avait vu le nombre de faillites croitre, tout comme l’année 2013 où la tendance à l’accélération des défaillances semble s’être confirmée.
rapport Deloitte
Selon le rapport, le nombre de cessation de paiement de 2013 est similaire à celui de 2009 avec 63 100 cas, alors que le niveau moyen depuis 2010 était de 59 000.
Cette augmentation des faillites est assez paradoxale étant donné que l’économie française vient timidement de rebondir de 0,2%, après avoir connu la stagnation l’année dernière.
Au niveau des différents secteurs, on note quelques différences : elles ont augmenté de 0,2% dans la construction, de 3,7% dans le commerce et surtout de 5,9% dans les services.
Au final, ce sont les entreprises ayant moins de 50 salariés et le secteur du service qui sont les plus touchés.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.