Google prêt à payer son redressement fiscal en France

Selon l’AFP, la société américaine Google a admis aujourd’hui avoir reçu au mois de mars dernier une notification du gouvernement français suite au redressement fiscal annoncé.

Google va devoir faire un gros chèque, même si on ne sait pas encore de combien sera la note. Si on s’en tient aux dernières informations qui ont filtrées de Bercy, le montant du redressement serait 1 milliard d’euros… On se doute qu’un accord sera trouvé et que le gouvernement ne demandera pas une telle somme, mais il nous est impossible d’annoncer un chiffre à l’heure actuelle.
google bureau
Google a cependant reconnu avoir provisionné de l’argent suite à cette notification, mais sans en préciser le montant.
Pourquoi ? Simplement parce que le groupe américain aurait réalisé une série de montages financiers, et cela légalement, afin de ne payer qu’une petite part des impôts en France. Dans les faits la quasi-totalité de ses revenus ont été déclarés en Irlande après un passage aux Pays-Bas, puis partent aux Bermudes, paradis fiscal bien connu, où est située la filiale Google Ireland Holdings.

D’après les documents du greffe du tribunal de commerce, Google France a déclaré en 2012 un chiffre d’affaires de 192,9 millions d’euros, pour un bénéfice net de 8,3 millions d’euros.
Mais d’après différentes estimations, Google pourrait avoir réalisé un chiffre d’affaires entre 1,25 et 1,4 milliard d’euros en France en 2011, ce qui est bien loin des recettes déclarées.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.