Sécurité routière à Paris

De nouvelles règles de circulation sont entrées en vigueur dans la capitale.

Renforcer la sécurité routière dans la capitale et diminuer la pollution sonore et atmosphérique, c’est l’objectif de La Rue en partage, le plan mis en place par la Ville de Paris pour réorganiser la circulation intramuros, en partenariat avec la Préfecture de police.
Ainsi, la vitesse aux abords des 1 300 établissements scolaires parisiens, de la maternelle au lycée, est désormais limitée à 30 km/h.

Plusieurs grands axes également concernés.

Par ailleurs, il existait jusqu’à présent 74 zones limitées à 30 km/h à Paris ; 5 de plus ont été créées et 25 autres ont été étendues.
Certains grands axes sont également concernés par la réduction de la vitesse. C’est notamment le cas pour les avenues de Clichy et de Saint-Ouen (18 e), la rue du Faubourg-du-Temple (10 e) ou encore la rue Oberkampf (11 e).
Au total, un tiers des rues parisiennes est limité à 30 km/h. Bonne nouvelle pour les cyclistes, le cédez-le-passage au feu rouge est généralisé dans toutes ces zones depuis le mois de juin dernier. Un panonceau en dessous du feu tricolore signale l’autorisation de tourner à gauche ou d’aller tout droit, selon la configuration du carrefour.
Jean Pierre Frémont

Trente-six zones où les piétons sont prioritaires sur la chaussée.

Quant aux piétons, ils deviennent prioritaires dans 36 zones. Les cyclistes y circulent dans les deux sens et les véhicules motorisés ne doivent pas dépasser 20 km/h. Une nouvelle signalisation accompagne tous ces changements.
Pour la Ville, « c’était une nécessité de prendre en compte la sécurité des enfants et des aînés dans ces quartiers commerçants et résidentiels. Pour passer du code de la route au code de la rue ».
Jean Pierre Frémont

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.