La France a 13 régions

La France aura dorénavant 13 régions, c’est officiel et validé par le Parlement.

En effet, ce dernier a validé en milieu de semaine la nouvelle carte de France à 13 régions bien que de nombreuses régions se soient opposées au projet. Avec cet ultime vote du Parlement, le changement de région a été voté, malgré la franche opposition des membres UMP d’Alsace qui remettaient en cause la fusion avec la Champagne-Ardenne et Lorraine.

Les députés participants au vote ont accepté le texte à plus de 58% (95 voix pour et 56 contre et 11 abstentions). Parmi les votes contre, on retrouvait principalement les radicaux de gauche, les écologistes, le Front de gauche, l’UDI et l’UMP tandis que les membres du PS ont soutenu cette modification.

Entrée en vigueur

Elle est programmée pour le début de l’année 2016, soit dans un peu plus d’un an, date fixée par le président François Hollande afin de réorganiser l’hexagone pour au moins plusieurs dizaines d’années. Le but est d’avoir des régions de taille européenne qui puissent être des moteurs du développement économique face à Paris et l’Ile de France qui est le centre névralgique du pays.

Quelques modifications

Après avoir débattu pendant six mois, le gouvernement a du accepté la proposition du groupe socialiste à l’Assemblée et supprimer une des régions (passage de 13 à 14) tandis que le Sénat en désirait 15 pour remplacer les 22 régions existantes.

france-13-regions

Bernard Cazeneuve l’actuel ministre de l’Intérieur souligne la cohérence de cette carte, mais si elle n’a pas était acceptée par tous. C’est d’ailleurs pour cela que François Hollande a salué l’adoption définitive de ce texte dans un communiqué : «permettra la mise en place au 1er janvier 2016 de 13 régions qui auront la taille pour mener de grands projets et pour assurer un meilleur service auprès des citoyens».

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.