Découverte : une forêt fossile en Antarctique

L’Antarctique n’a pas toujours été une vaste étendue de glace.

13 fossiles

Il y a 280 millions d’années, avant l’apparition des dinosaures, il abritait d’immenses forêts. Des scientifiques américains ont récemment découvert 13 fossiles d’arbres datant de cette époque très ancienne, appelée le permien.

“À cette époque, il n’y avait qu’un seul supercontinent sur la terre, la Pangée, explique le géologue Patrick De Wever. L’Antarctique avait pour voisines l’Australie (Océanie), l’Inde (Asie) et l’Afrique du Sud. Au milieu de l’immense continent, le climat était contrasté (étés très chaud et hivers très froids). Les forêts étaient assez différentes de celles d’aujourd’hui. Elles étaient surtout constituées de fougères aussi de grandes que les arbres et de résineux (pins, sapins…)”

Ces forêts ont disparu il y a environ 250 millions d’années, lors d’une extinction de masse. “Cette extinction a eu plusieurs causes, dont des éruptions volcaniques puissantes, d’abord en Chine (Asie), puis en Sibérie (une région de la Russie)”, poursuit l’expert.

Les cendres ont enseveli (recouvert) les forêts. Les scientifiques espèrent que les 13 fossiles d’arbres découvert permettrons de mieux savoir à quoi ressemblait la vie avant cette extinction de masse.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.