Kadhafi affirmait avoir financé la campagne de Sarkozy

Une interview de l’ex-dirigeant libyen enregistrée en 2011 le montre déclarant avoir “fourni les fonds” qui ont permis à Nicolas Sarkozy de gagner la campagne présidentielle de 2007.

La chaine France 3 a diffusé mercredi soir son magazine Pièces à conviction un enregistrement audio où Mouhammar Kadhafi parle du financement politique de la campagne de Sarkozy. Dans cet enregistrement Kadhafi, tué en octobre 2011, ne donne aucune preuves de cette accusation déjà avancée par de nombreux dirigeants de l’ancien régime, en particulier son fils Seif al-Islam. Ces diverses accusations ont toujours été rejetée par l’ancien président.

Une déclaration claire

Kadhafi se déclarait trahi par Sarkozy, lui qui avait été accueilli comme un prince à Paris en décembre 2007. Il déclare ensuite “Sarkozy a une déficience mentale… c’est grâce à moi qu’il est arrivé à la présidence. C’est nous qui lui avons fourni les fonds qui lui ont permis de gagner. Il est venu me voir alors qu’il était ministre de l’Intérieur. Il m’a demandé un soutien financier” (selon la traduction de l’AFP).
Fonds edmond de rothschild

Ni preuve, ni détail

Durant l’interview Kadhafi n’annonce aucun montant, ni ne détaille sur les modalités de versement pour un financement occulte.

20 millions de financement ?

Cependant, durant le reportage de France 3, l’interprète du leader libyen Moftah Missouri, explique que Kadhafi lui aurait dit que le montant de son aide serait d’une vingtaine de millions de dollars.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.