La livre sterling au plus bas depuis janvier 2017

La monnaie du Royaume-Uni s’enfonce progressivement, mais la tendance s’accélère aujourd’hui. Les doutes autour du Brexit s’accentuant, la livre en subit les effets.

Décrochage face au dollar

La livre est passée ce mardi sous le seuil de 1,20$ pour la première fois depuis janvier 2017, subissant les déclarations de Boris Johnson.

Peu avant 9h, la livre cotait 1,1972$, juste avant la rentrée des députés qui s’annonce compliquée.

Ce climat politique houleux en Grande-Bretagne avec l’approche d’un potentiel hard Brexit et de la possibilité d’élections anticipées porte préjudice à la devise britannique.

livre sterling

Analyse

Les marchés prévoient des mouvements importants à cause des tentions à Westminster, de potentielles élections anticipées et d’un Brexit sans accord avec l’UE.

Les députés font leur rentrée parlementaire et vont essayer de forcer la main de Boris Johnson dans le but d’esquiver au Royaume-Uni une sortie sans accord. La majorité semble contre un Brexit sans accord, y compris dans les rangs conservateurs.
Peu importe la séance, la livre devrait subir les votes du Parlement.

Deux tendances se dégagent : un hard Brexit avec Boris Johnson ou un changement de gouvernement avec le parti travailliste qui risque de ne pas plaire aux milieux des affaires avec Jeremy Corbyn qui est très à gauche pour le Royaume Unis.
Rien qui ne semble favorable à la livre sterling qui est piégée dans l’incertitude la plus complète.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.