La Barbade prévoit de permettre aux gens de rester et de travailler à distance pendant un an

Le travail à domicile pourrait être sur le point de faire l’objet d’une mise à niveau majeure, comme l’a déclaré le Premier ministre de la Barbade, Mia Mottley, qui envisage de permettre aux visiteurs de séjourner et de travailler à distance pendant un an.

Vivre un an à la Barbade

Mia Mottley a déclaré que les législateurs envisageaient d’introduire le « timbre de bienvenue de la Barbade » d’une durée de 12 mois, notant que les restrictions dues à la pandémie de coronavirus avaient rendu les voyages de courte durée plus difficiles en raison des tests désormais requis.

Télétravail

« Vous n’avez pas besoin de travailler en Europe, aux États-Unis ou en Amérique latine si vous pouvez venir ici et travailler pendant deux mois à la fois; retournez et revenez », a-t-elle déclaré dans un discours la semaine dernière, selon le site web du service d’information du gouvernement de la Barbade. Elle a ajouté que cela permettrait « aux personnes de venir travailler d’ici à l’étranger, de manière numérique, afin que les personnes n’aient pas besoin de rester dans les pays où elles se trouvent ».

la barbade

Retour du tourisme

La Barbade devrait commencer à accueillir des voyageurs à partir du 12 juillet. Mottley a déclaré dans son discours que pour attirer les visiteurs, ce que la Barbade avait à offrir « doit être de classe mondiale et ce que nous continuons à offrir est de classe mondiale ».

Le tourisme représente directement 12 % du produit intérieur brut de la Barbade, et indirectement 40 % de son activité économique, selon les données compilées par l’Association de l’hôtellerie et du tourisme de la Barbade. Il serait également la principale source d’emplois dans le secteur privé de l’île.

La Barbade a assoupli certaines restrictions concernant les coronavirus et a levé les couvre-feux. Elle a introduit une distance physique d’un mètre et permet la tenue d’événements sociaux pouvant accueillir jusqu’à 500 personnes ainsi que les spectateurs lors d’événements sportifs.

Il y a eu 98 cas confirmés de Covid-19 à la Barbade et sept décès dus au virus, selon les chiffres compilés par l’université Johns Hopkins.